Accessoires du quotidien, minimum EDC (Every Day Carry)

Dans l’article précédent on a parlé de la montre qui peut être considérée comme un des éléments de base d’un EDC. L’EDC ou « Every Day Carry » est un concept qui consiste à emporter sur soi et quotidiennement un certain nombre d’accessoires afin de parer à toute éventualité. Généralement le concept d’EDC s’inscrit dans un cadre « survivaliste ».

Cet article traite donc des accessoires ou d’un ensemble d’accessoire du quotidien qu’une personne porte sur elle systématiquement ou par réflexe dès qu’elle sort de chez elle. Cet article ne traitera pas le concept d’EDC dans le cadre du survivalisme.

On a tous un EDC

Beaucoup de personnes emportent des accessoires au quotidien, sans même s’en rendre compte. Un des meilleurs exemples d’un kit EDC est le sac à main.

Un sac à main contient tous les accessoires qu’une personne juge nécessaires pour le bon déroulement de sa journée. Il y a donc autant de configurations ou de contenus qu’il y a de sacs à mains et de personnes.

Chaque EDC est unique et propre à chaque personne, à celui ou celle qui le constitue. Chacun étant différent, le set d’accessoires emportés sur soi sera donc différent d’une personne à une autre.

Cependant, certains éléments, qui pourraient être qualifiés d’éléments de base, sont généralement communs à tout EDC.

En effet, sortir de chez soi en emportant systématiquement ses clés, ses papiers, de la monnaie, fait partie des réflexes ou gestes de base de beaucoup de personnes.

En ajoutant un smartphone (ou simplement un téléphone portable) et une montre, on se trouve déjà face à ce qu’on pourrait appeler dans le jargon de l’EDC, un « module » de base.

Et très vite, ce module de base peut être complété par des accessoires utiles tel qu’une petite lampe de poche, attachée au trousseau de clés ou dans une poche, un petit canif ou couteau suisse contenant quelques outils tel qu’un ouvre boite, décapsuleur, tournevis, ciseaux, en plus d’une petite lame.

D’autres personnes emporteraient un paquet de mouchoirs, un accessoire additionnel tel qu’une 2ème lampe de poche (notion de redondance toujours dans le cadre de l’EDC et du survivalisme) pour en avoir une sur un trousseau de clés et l’autre dans une poche ou un sac ou sacoche par exemple. Sans oublier le désinfectant ou gel hydroalcoolique pour les mains.

Quand l’EDC se compose de plus en plus d’éléments, il faut l’organiser

Généralement quand on n’est pas familiarisé avec le concept d’EDC, on emporte ses accessoires dans ses poches. Mais très vite, l’accumulation de ces accessoires du quotidien peut être encombrant et alourdir les poches.

Un contenant approprié peut donc vite être nécessaire. Et plusieurs choix sont possibles:

  • Porter ces accessoires sur soi, dans ses poches, au poignet (montre), à la ceinture.
  • Emporter ces accessoires dans une sacoche, un sac, un sac à dos
  • Un mix entre un contenant (sac, sacoche…) et sur soi.

Mis à part le traditionnel sac à main permettant d’emporter en vrac tout un lot d’accessoires, un large choix de sacs, sacoches et autres contenants est disponible afin de ranger et organiser son kit ou module EDC de la façon la plus ergonomique et adaptée possible. Cette notion d’ergonomie est totalement subjective et dépend de chacun, et par conséquent le choix du contenant sera aussi un choix personnel.

Ainsi en fonction du besoin, du type de sortie, de la distance ou tout autre paramètre, chacun emportera plus ou moins d’accessoires, dans un contenant ou pas.

On pourrait donc qualifier d’EDC minimum un « module » comprenant les accessoires suivants :

  • Porte-clés et clés,
  • Portefeuille/Porte-monnaie,
  • Téléphone/Smartphone,
  • Montre,
  • Canif/couteau suisse/Multi Tool,
  • Lampe de poche,
  • Mouchoirs,
  • Désinfectant/gel hydroalcoolique,
  • Masques (dans le cas d’épidémies sanitaires),

Et très vite, ne sachant pas ou s’arrêter, un compromis en terme de quantité/poids/encombrement est nécessaire. Par conséquent, un kit EDC est réfléchi.

Chacun et chacune constitue son propre kit, qui évolue en fil du temps et qui peut être différent en fonction de la situation : une balade urbaine, une sortie pour faire les courses, un déplacement en voiture ou à pied, en soirée ou en randonnée. A chaque situation son EDC.


Crédits Photos Accessoires du quotidien, minimum EDC (Every Day Carry)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *